Blog

Irina Stopina

  |   Non classé   |   Aucun commentaire

Chanteuse lyrique, comédienne de formation, Irina Stopina Irian Stopinaa un parcours singulier. Ce n’est qu’après quatre années d’études universitaires en mathématiques fondamentales, qu’elle entame une recherche artistique.
Elle découvre la musique dès son enfance par le piano et le chant choral et rentre au conservatoire du XIIème dans la classe de M. Dumé et participe à de nombreux ateliers lyriques.

Elle se forme depuis 2012 auprès de Lionel Sarazzin et entame une collaboration régulière avec les chanteurs d’Opéra Bastide, compagnie bordelaise. Elle intègre l’Opéra Studio des Maîtres Sonneurs à Toulouse, pour la saison 2016-2017, elle y suit entre autre l’enseignement de Lucy Arner, de Rainer Ambrust, de Hans Peter Hermann et Liora Maurer .

Elle débute en soliste dans le rôle de Dorothée, l’une des deux soeurs de Cendrillon dans l’opéra éponyme de Massenet, sous la direction de Jean Michel Ferran. Elle chante la deuxième dame et le deuxième enfant dans La Flûte enchantée, sous la direction de Marc Trautmann et mis en scène par David Edwards. Elle est tour à tour Malika et Mme Bentson dans Lakmé de Delibes. Elle est Nakamti, dans Padmavati, opéra-ballet de Roussel, sous la direction musicale de Marc Trautmann. Elle est Ottavia dans L’incoronazione di Poppea de Monteverdi mis en scène par Johanna Boyé. Elle tiens le rôle titre dans Didon et Énée de Purcell, produit par Opéra Bastide et accompagné par les musiciens de l’ONBA, dirigé par Françoise Larrat.
Elle assure également la partie d’alto dans La Messe du couronnement de Mozart avec l’orchestre de Dax, et le requiem de Mignon de Schumann dirigé par Marc Korovitch.

Irina possède également un solide bagage théâtral et travaille avec de nombreuses compagnies parisiennes e

Elle interprète la musique de Lully dans Le Bourgeois gentilhomme de Molière du 2009 à 2013 ou mêle jeu et chant, en interprétant La voix humaine de Poulenc dans le film de Steffy Beneat produit par Bazi Film : Une table pour deux.
Opéra Bastide l’invitera à mettre en scène Lakmé de Delibes et Didon et Énée de Purcell.

En mai 2017, elle assurerait la partie alto dans Le Magnificat de Bach, de Charpentier, de Vivaldi, à l’opéra de Massy sous la direction de Dominique Spagnolo.

Aucun commentaire

Poster un commentaire

dix + 5 =