Vincent Warnier, organiste

Vincent WarnierVincent Warnier

 

Vincent Warnier s’est imposé comme une figure majeure de l’école d’orgue française depuis son grand prix d’interprétation au Concours international d’orgue de Chartres en 1992 et sa nomination, quatre ans plus tard, à la tribune parisienne de Saint-Étienne-du-Mont (où il succède à Maurice et Marie-Madeleine Duruflé en compagnie de Thierry Escaich).

 

Formé au Conservatoire national de région de Strasbourg puis au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris auprès d’André Stricker, Daniel Roth, Michel Chapuis, Olivier Latry et Marie-Claire Alain, il a également suivi à la Sorbonne des études de musicologie couronnées d’une agrégation.Sa discographie compte une vingtaine de volumes, qui témoignent de l’éclectisme de son talent et lui ont valu des critiques élogieuses : Bach, Mendelssohn, Widor, Franck, Duruflé mais aussi des œuvres contemporaines d’Éric Tanguy, Thierry Escaich ou Jacques Lenot.

 

En plus de l’orgue de Saint-Étienne-du-Mont, Vincent Warnier s’est vu confier en 1997 celui de la cathédrale Notre-Dame de Verdun. Récemment, il s’est produit dans les grandes salles de concert et cathédrales d’Amsterdam, Lucerne, Tokyo, Paris, Berlin ou Budapest. Organiste en résidence de l’Auditorium-Orchestre national de Lyon  depuis septembre 2013.

Il est régulièrement invité sur les ondes de France Musique.