Jean-Pascal Introvigne, Basse

Jean-Pascal Introvigne, Basse

Jean-Pascal Introvigne

De nationalité franco-italienne, Jean-Pascal Introvigne étudie le chant avec Yvonne Pons. Il est lauréat des Concours Voix Nouvelles et UFAM. Il a suivi une formation à Saint-Pétersbourg au Conservatoire Rimski-Korsakov,  puis a obtenu le « Prix Spécial du Jury » au Concours de chant de Marmande en 1996.

 

Il débute à l’Opéra de Nancy dans les chœurs où il y interprète, entre autres, l’Officier (Dialogues des Carmélites), le Duc de Vérone (Roméo et Juliette), ou encore l’Officier (Le Barbier de Séville).

 

A partir 1996 Jean-Pascal Introvigne commence sa carrière soliste. On le retrouve dans de nombreux festivals, Opéras ou  théâtres : Saint-Etienne, Avignon, Metz, Limoges, Nancy, Reims, Nantes, Angers, Marseille, Opéra Comique, théâtre du Châtelet, Londres, Moscou, Heindoven, Séville, Scala de Milan… Il se produit dans Ludovico/Montano (Otello), Publio (La Clémence de Titus), Abimélech (Samson et Dalila), Don Alfonso/Guglielmo (Così fan tutte), Monterone (Rigoletto), Zaretski (Eugène Onéguine), Shaunard (La Bohème), Gustave (Le Pays du Sourire), Zuniga/Morales (Carmen), Sharpless (Butterfly), Talpa/Simone (Le Triptyque), Le Sprecher ( La Flûte Enchantée), Le Comte (Les Noces de Figaro), Angelotti (Tosca), Brander (La Damnation de Faust), Fouquier Tinville (Andréa Chenier), Le Docteur (Woyzeck), Masetto/Leporello/Don Giovanni (Don Giovanni)…

 

Parallèlement, Jean-Pascal Introvigne possède un répertoire d’oratorios et de mélodies qu’il interprète régulièrement en France, La Bonne Chanson (Fauré), Requiem (Duruflé), Le Festin d’Alexandre (Haendel), Magnificat et Cantates 78, 106 et 140 (Bach), Requiem (Campra), Requiem (Fauré), Requiem (Mozart), Stabat Mater (Dvorak)…